La liberté d’expression, un droit à respecter et à préserver

À Vohibato et Ambalavao, hier, le candidat Hery Rajaonarimampianina a répondu aux invectives et provocations de ses adversaires. Tandis qu’il s’adressait à la population, des agitateurs ont tenu à perturber la rencontre et à semer le trouble. Or ces comportements déplacés vont à l’encontre du « Fihavanana Malagasy » qui est pourtant le socle de nos relations sociales. Cet irrespect n’a d’ailleurs pas échappé à l’oeil des médias.

« La liberté d’expression est un droit et je le respecte. Nous devons maintenant unir nos forces pour développer notre pays » a tenu à rappeler le candidat N°12. Il a ensuite déclaré : « Certes, il y a beaucoup d’extrémistes mais nous respectons leurs opinions au lieu de recourir à la violence… En raison de toutes nos réalisations, de notre motivation, de l’amour, des prières et du bonheur que nous avons aujourd’hui. »

En tant que soutien de Hery Rajaonarimampianina, nous nous accordons également à ne pas répondre au mal par le mal. C’est dans un environnement apaisé, pacifique et propice au processus électoral que devra se tenir le scrutin.

Publications récentes

Leave a Comment